Le sucre, ça se déguste !


L’attrait pour la saveur sucrée serait « inscrit » dans nos gènes pour assurer, notamment, notre apport énergétique.

Nos ancêtres primitifs connaissaient déjà cette substance à la saveur sucrée, que nous avons appelée sucre (ou saccharose de son nom chimique). Elle est extraite soit de la canne à sucre soit de la betterave sucrière.

D’origine tropicale, la canne à sucre était déjà connue du temps de la préhistoire et l’extraction de sucre est attestée en Chine environ VI siècles avant JC. Elle a parcouru le monde, passant d’un continent à l’autre au gré des civilisations, puis des colonisations.

Aux Antilles, sa culture débute au XVIIe siècle dans le but d’approvisionner l’Europe en sucre. Elle est actuellement cultivée dans plus de cents pays particulièrement en Amérique du Sud (notamment au Brésil, premier producteur de sucre), en Asie (notamment en Inde et en Chine), dans de nombreuses îles tropicales, mais aussi en Australie et en Amérique du Nord (surtout en Floride).

Le pouvoir sucrant de la betterave sucrière a été découvert par un chimiste allemand du nom de Marggraf. Son exploitation a pris son essor au XIXème siècle, lorsque Napoléon en ordonna la culture sur les terres françaises. Ceci permit de démocratiser le prix du sucre, denrée rare et chère jusqu’alors.

Actuellement le sucre est un ingrédient de base dans nos cuisines et dans l’industrie agro-alimentaire ; de plus, au-delà de son appréciation gustative, sa douceur en fait un symbole inconscient qui renvoie à l’enfance, à la féminité, à la fête, au réconfort et au plaisir.

Régulièrement cependant, le sucre est accusé de tous les maux et sa consommation fait l’objet de bon nombre de controverses, trop souvent sans nuances et sans le contexte explicatif global nécessaire. Car on parle du « sucre », mais aussi des « sucres » qui ensemble constituent le « sucre ». On peut aussi aborder tous ces sucres qui ne sont pas du sucre …

 

Cette brochure informative a pour objectif de faire le point sur les sucres et de rendre nos lecteurs incollables sur le sujet.



Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.





Nos brochures sont également disponibles pour nos membres en format téléchargeable.

Les actualités

Partageons nos connaissances.

Actu-Diéta
13/09/2021

Poster du GDN

Lors de la Journée d’Etude (JE) 2020, nous avions demandé à chaque Groupe des Diététicien·ne·s (GD) de notre asbl de nous transmettre un poster. Découvrez aujourd'hui le poster du GDN.
Brèves
Retrouvez ici la Brève du 13 septembre 2021. Nous y abordons les sujets suivants : Evènements UPDLF ; Actu-Diéta ; Quelques news ; Agenda ; Divers
Brèves
Retrouvez ici la Brève du 01 août 2021. Nous y abordons les sujets suivants : Actu-Diéta ; Messages de nos partenaires Alpro et Danone ; Quelques news ; Agenda ; Réunion de bureau
Actu-Diéta
Le nombre de personnes qui développent un cancer et sont soumises à un traitement anticancéreux augmente chaque année. Les effets secondaires qui y sont associés posent problème pour la guérison et la qualité de vie de ces patients. Ceux qui nous préoccupent le plus en tant que diététicien·ne·s, sont les effets secondaires en lien avec l’alimentation tels que la dysgueusie, la mucite légère et sévère, la diarrhée, les nausées et vomissements. Ces effets secondaires peuvent entraver la prise alimentaire diminuant les chances de guérison chez les patients déjà à risque de dénutrition.

Contact

Une question ou une
demande ?