shutterstock_712374730
Actualités

Accueil / Actualités / Autre

CORONAVIRUS

Intervention de l'INAMI dans le coût du matériel de protection des soignants

Comme annoncé début juillet, les diététiciens ont droit à une intervention de 100€ par mois pour le coût du matériel de protection, en lien avec la crise sanitaire actuelle.
Lors de cette communication, nous vous annoncions que ce remboursement serait effectué pour les mois de mai à août. 
L’INAMI a désormais annoncé que cela serait prolongé jusqu’à la fin novembre. 

Les mutualités vous verseront directement l’intervention de l’INAMI pour la période. Vous ne devez rien facturer à l’assurance soins de santé.

Afin de percevoir ce montant, il faut préciser ses coordonnées financières via le programme web « Myinami » et compléter son profil https://www.riziv.fgov.be/fr/programmes-web/Pages/my-inami.aspx

Vous recevrez l’intervention de l’INAMI pour le 31 décembre 2020 au plus tard, pour les soins que vous avez effectués du 4 mai au 31 août 2020.
Une 2e série de paiements suivra pour les soins effectués du 1er septembre au 30 novembre 2020.

Pour en savoir plus : https://www.riziv.fgov.be/fr/nouvelles/Pages/intervention-materiel-protection-toutes-porfessions.aspx?utm_source=alert&utm_medium=email&utm_campaign=NL20201026

Bonne journée,

Les actualités

Partageons nos connaissances.

Ce mardi 14 mai, l'UPDLF a eu l'occasion de rencontrer le ministre Frank Vandenbroucke pour discuter, principalement, du trajet de soins pour les troubles des conduites alimentaires.
Quand nous avons choisi de présenter cet exposé à la journée d’étude, nous nous sommes posé une première question : Pour qui, pourquoi cet exposé ? Destiné à qui ? Nous voulions expliquer notre vie quotidienne, faire découvrir un aspect du métier de diététicien.ne.s qui est un peu moins connu et qui parfois peut un peu effrayer.
Au menu de cette Brève, les sujets suivants : Actu-Diéta Actualités Evènements à venir Divers
Les médicaments administrés pour traiter des troubles psychologiques ou psychiatriques ont chacun leurs spécificités. Même si ce n’est pas automatique, ils occasionnent souvent une prise de poids. Le GDP vous propose un tour d’horizon des différentes médications et des repères pour la prise en charge diététique des patients suivis en service de psychiatrie.

Contact

Une question ou une
demande ?