shutterstock_712374730
Actualités

Accueil / Actualités / Autre

Nouveau trajet de soin en diététique

Post-COVID et diététique

Excellente nouvelle, les diététiciens qui consultent en 1ère ligne peuvent intégrer un trajet de soin post-COVID.

Les patients qui souffrent de symptômes à long terme après une infection à la COVID-19 seront remboursés
totalement pour leurs soins dès le 1er juillet 2022.

En effet, si le patient présente des symptômes persistants après avoir contracté la COVID-19 et que le
médecin généraliste pose un diagnostic « post-COVID » incluant : fatigue, essoufflement,
dysfonctionnement cognitif, dénutrition etc., celui-ci établira un contrat de « trajet de soin post-COVID »
et dirigera le patient vers deux options :

Les actualités

Partageons nos connaissances.

Retrouvez ici la Brève du 05 décembre 2022 reprenant des informations sur le GDGE, les actualités et l'agenda des évènements à venir, les sujets divers.
Le parcours initiatique de l’obésité ou de l’excès de poids chez un·e patient·e s’accompagne systématiquement d’une transformation intime, de la découverte de nouvelles valeurs et s’accompagne souvent de souffrance. Le critère de temps est nécessaire à l’initiation et à la maturation. Vous trouverez différents itinéraires pour accompagner votre patient·e dans ces quelques lignes non exhaustives.
Environ 14% de la population indienne est dénutrie. Cette dénutrition répartie dans l’ensemble du pays de façon hétérogène peut être expliquée par des déterminants climatiques et non climatiques. Ce second article s’intéresse aux causes liées aux éléments climatiques.
Environ 14% de la population indienne est dénutrie. Cette dénutrition est répartie dans l’ensemble du pays de façon hétérogène et peut être expliquée par des déterminants climatiques et non climatiques. Ce premier article s’intéresse aux causes liées aux éléments non climatiques. Un second article, détaillant les causes climatiques sera publié dans les prochaines semaines.

Contact

Une question ou une
demande ?