shutterstock_712374730
Actualités

Accueil / Actualités / Autre

Semaine des Diététiciens 2022

Manger, Bouger - La combinaison optimale pour une efficience maximale ?

« L’activité physique et/ou sportive est un pilier incontournable dans la prévention et le traitement du diabète de type 2 et devrait également occuper une place importante dans la vie des personnes diabétiques de type 1. »

Le risque majeur attendu chez les personnes diabétiques lors de la pratique d’une activité physique est l’apparition des hypoglycémies. La stabilité de la glycémie pendant et après l’activité dépend de la triade :

 

1/ Bonne adaptation du traitement ;

2/ Bonne adaptation de l’alimentation (avant-pendant-après l’effort) et de l’hydratation ;

3/ Durée et intensité de l’effort.

 Rendez-vous en pages 26 à 30 de la brochure pour toutes les explications :

* Cette partie de la brochure provient d’un article de l’ActuDiéta rédigé par Dominique Antoine, diététicienne et présidente du conseil diététique de l’AD.

Diabète et sports, adapter l’alimentation et/ou les traitements

Les actualités

Partageons nos connaissances.

Retrouvez ici la Brève du 23 mai 2022 reprenant des informations sur l'asbl, l'Actu-Diéta du jour, diverses actualités et l'agenda des évènements à venir
Cibler le microbiote intestinal est une nouvelle approche thérapeutique dans la prise en charge des altérations métaboliques liées à l’obésité. Combiner une activité physique à une supplémentation en prébiotiques, deux stratégies permettant de moduler la composition du microbiote, pourrait augmenter le succès des interventions nutritionnelles chez le sujet obèse.
Dès ce 1er juillet 2022, toutes les entreprises seront dans l’obligation de mettre au moins un moyen de paiement électronique à la disposition de leurs clients.
Retrouvez ici la Brève du 09 mai 2022 reprenant des informations sur l'asbl, l'Actu-Diéta du jour, diverses actualités - demandes et l'agenda des évènements à venir

Contact

Une question ou une
demande ?